Poser des dalles en ardoise

Sommaire

L’ardoise est une roche peu poreuse (qui n’absorbe quasiment pas l’eau), très résistante et durable dans le temps. Habituellement réservée aux toitures, on la trouve désormais sur nos terrasses, nos allées de jardin ainsi que dans nos intérieurs.

L’ardoise offre un large choix de coloris (du blanc au noir), de taille et de forme de carreaux (carrés, rectangulaires ou encore irréguliers). En général, l'ardoise brute est privilégiée pour les extérieurs, tandis que l'ardoise lisse est plutôt réservée pour l’intérieur.

La pose de dalles en ardoise se réalise sur une dalle en béton et les plaques en ardoise sont scellées avec un mortier colle.

Cette fiche vous explique comment poser des dalles en ardoise.

 

1. Préparez la pose des dalles en ardoise

Passez un primaire d’accrochage

Avant de poser vos dalles en ardoise, il convient de traiter le support pour optimiser l’adhérence du mortier colle. Pour cela :

  • Au rouleau à peinture, étalez un primaire d’accrochage adapté à la nature du sol.
  • Laissez sécher selon les recommandations du fabricant.

Faites une pose à blanc des dalles d'ardoise

Astuce : l’ardoise est une pierre naturelle ; il y a donc des écarts de teinte entre les différents carreaux. Alternez les dalles sombres et les dalles plus claires afin d'obtenir un aspect homogène.

  • Répartissez les dalles d’ardoise sur votre sol :
    • Pour l’intérieur, commencez par le pas de porte et alignez les dalles jusqu’au fond de la pièce.
    • Pour l’extérieur, commencez par le bord de la surface à daller, là où seront les dalles pleines.
  • Positionnez vos croisillons.
  • Réalisez vos découpes le long des murs avec un coupe-carreaux électrique en prévoyant une marge de 3 mm afin de faciliter la pose des carreaux longeant les murs.

Astuce : numérotez les carreaux découpés au crayon de bois afin de retrouver leur emplacement facilement.

2. Collez les dalles en ardoise

L’ardoise se colle avec un mortier colle adapté à la pierre naturelle.

  • Avec un peigne à colle de 10 mm, étalez la colle au sol, depuis le mur opposé à l'ouverture de la pièce, sur 2 m de large et sur la profondeur d'un carreau et demi.

Remarque : un double encollage est nécessaire si l’épaisseur de vos dalles d’ardoise est supérieure à 10 mm. Dans ce cas, encollez au dos de la dalle et sur le sol.

  • Positionnez la première dalle à l’emplacement prévu.
  • Vérifiez sa planéité avec un niveau à bulle et réajustez au besoin avec un maillet en caoutchouc.
  • Faites de même avec la seconde dalle, sans oublier d'intercaler vos croisillons.
  • Continuez ainsi sur toute la largeur de la surface.
  • Vérifiez que toutes les dalles de cette première rangée sont bien alignées et que les espaces entre eux sont réguliers.
  • Lorsque c'est le cas, nettoyez le surplus de colle avec une éponge humide.
  • Procédez de la même manière pour toute la surface à daller.
  • Laissez sécher 24 heures.

3. Réalisez les joints des dalles en ardoise

Après avoir enlevé les croisillons :

  • Nettoyez les dalles en ardoise avec de l’eau.
  • Avec une raclette lisse, étalez du mortier joint entre les dalles par surface de 2 m² maximum.

Remarque : ce mortier joint existe en plusieurs coloris et permet un scellement en surface de vos dalles.

  • Nettoyez le surplus de joint avec une éponge humide en passant l'éponge en diagonale sur chaque dalle.
  • Finalisez les joints en ajoutant du mortier joint dans les interstices s'il y en a besoin.
  • Laissez sécher 24 heures.

Pour finir, nettoyez les dalles avec un produit adapté pour la laitance et imperméabilisez-les pour prolonger leur brillance.

Ces pros peuvent vous aider