Réussir l'aménagement d'une terrasse exposée ouest

Sommaire

Ensoleillée l’après-midi, idéale pour prendre un verre le soir au soleil couchant et dîner entre amis, votre terrasse à l’ouest mérite d’être meublée et équipée de façon à en profiter au maximum. Du côté des végétaux, toute la gamme des plantes de mi-ombre s’offre à vous : arbustes, vivaces, grimpantes… Le choix est large. Si vous avez du soleil à partir de midi, vous pouvez même l'élargir aux plantes de plein soleil.

Découvrez dans cette fiche pratique comment réussir l'aménagement d'une terrasse exposée ouest.


 

1. Aménagez votre terrasse ouest pour en profiter au maximum

Votre terrasse exposée à l’ouest vous permet de profiter d’une lumière sublime en fin de journée, du spectacle du coucher du soleil et du ciel au crépuscule. Vous aimerez vous y réunir entre amis autour d’un verre et prolonger la soirée par un dîner convivial. En conséquence, prévoyez un mobilier et des aménagements adéquats, à adapter en fonction des dimensions de l’espace disponible :

  • coin salon confortable, meublé d’un petit canapé et de fauteuils ou, à défaut, de tapis et coussins d’extérieur ;
  • table et chaises permettant d’accueillir autant de convives que possible ;
  • barbecue pour savourer des grillades ;
  • éclairages pour le crépuscule et la nuit : applique ou lampe sur le mur de la maison, guirlandes lumineuses, lampions, grands photophores…
Consulter la fiche pratique

Pour les chaudes après-midi d’été, prévoyez également :

  • un système d’ombrage, au moins partiel sur une partie de la terrasse : grand parasol, voile d’ombrage, store ou couverture en toile rétractable ;
  • éventuellement, un système brumisateur diffusant de fines gouttelettes d'eau qui s'évaporent au contact de l'air chaud et font baisser la température de 8 à 10 °C. Il en existe à tous les prix.
Consulter la fiche pratique

2. Sélectionnez des plantes de mi-ombre pour votre terrasse exposée ouest

Une terrasse exposée ouest est ombragée le matin, mais ensoleillée l’après-midi, ce qui vous conduira à opter en règle générale pour des végétaux de mi-ombre. Toutefois, si votre terrasse est exposée légèrement sud-ouest et reçoit le soleil à partir de midi, vous pouvez tenter avec succès des végétaux de plein soleil.

Voici quelques exemples de végétaux de mi-ombre que vous pouvez utiliser :

  • arbustes : andromèdes (Pieris), azalées, camélias, cognassier du Japon, corête du Japon, cornouiller à fleurs, deutzia (Deutzia purpurascens Kalmiiflora), escallonia, exochorde (Exochorda macrantha 'The Bride'), fusain, fuchsia, hamamélis (fleuri en hiver), hortensias et hydrangeas, kalmia, oranger du Mexique, rhododendrons, seringat, viornes, de nombreux bambous (Fargesia robusta) ;

Bon à savoir : les hortensias blancs feront merveille la nuit sur votre terrasse, surtout s’ils sont mis en valeur par un éclairage adéquat.

  • Grimpantes : chèvrefeuille, certaines clématites ('Angélique','Romantika'…), hortensia grimpant, lierre, suzanne-aux-yeux-noirs ou thunbergia (annuelle).
  • Rosiers acceptant la mi-ombre :
    • couvre-sol, buissons, arbustes : Ballerina, Boule de neige, Buff beauty, Cardinal de Richelieu, Comte de Chambord, Iceberg ou fée des neiges, Little white pet, Pénélope, Rosa Chinensis Mutabilis… ;
    • grimpants : 'Blush Noisette', 'Bouquet Parfait', 'Cécile Brunner', 'Desprez à fleurs jaunes', 'Ghislaine de Féligonde', 'Golden Showers', 'Mme Alfred Carrière', 'Narrow Water', 'New Dawn', 'Madame Isaac Péreire', 'Pierre de Ronsard'…

Bon à savoir : offrez à vos rosiers, en particulier aux arbustes et aux grimpants, des bacs profonds et de taille confortable.

Consulter la fiche pratique
  • Vivaces pour pots ou bacs :
    • vivaces fleuries : aconits, ancolies, anémones, asters, arums (Zantedeschia aethiopica), bergénias, campanules, cœurs-de-Marie, hellébores, certains iris, monardes, penstémons, phlox, saxifrages… ;
    • vivaces à feuillages décoratif : heuchères, hostas
  • Annuelles ou assimilées : bégonia semperflorens et tubéreux, browallia, impatientes, lobélias, mimulus, némophile, pensées, torénia.

3. Offrez de bonnes conditions de culture à vos végétaux

Choisissez des contenants suffisamment grands et lourds

Une terrasse à l’ouest étant souvent ventée, évitez les contenants légers en plastique, qui pourraient se renverser. Privilégiez la terre cuite et des pots et bacs de grande taille, lestés d’une bonne quantité de terre. L’idéal, si vous projetez la création d’une nouvelle terrasse, serait de prévoir des bacs maçonnés.

Fournissez à vos plantes un substrat de qualité

D’une manière générale, les plantes cultivées en pots ou en bacs, donc dans une faible quantité de terre, ont besoin d’un substrat suffisamment riche : utilisez du terreau horticole de qualité et faites des apports réguliers d’engrais, par exemple dans l’eau d’arrosage.

Arrosez très régulièrement vos plantes

  • Arrosez régulièrement vos pots et bacs : le soleil de l’après-midi peut être brûlant et implique des arrosages fréquents, quasi quotidiens en été.
  • Arrosez de préférence le soir, pour compenser l’évaporation de l'après-midi.
  • Dans l’idéal, installez un arrosage automatique, ce que vous pouvez faire vous-même à partir d’un kit du commerce.
Consulter la fiche pratique

Ces pros peuvent vous aider